Quel week-end! Il nous tardait, il était enfin là, le 1er festival international d’échecs du 3ème a été à la hauteur des attentes! Et c’est sous le chiffre “3″ que s’est déroulé ce grand évènement: Trois jours incroyables, trois jours consacrés à Caïssa, trois jours pour présenter notre sport à tout un quartier, sa mairie transformée en nef des fous d’échecs… Alors qu’il y a déjà deux ans, à la création du club de l’échiquier de Paris 3°, la municipalité et l’OMS 3 inauguraient des plateaux de jeu “en dur” pour le square du temple, et qu’au printemps suivant, toujours sous les auspices de nos partenaires, nous proposions l’un des plus “beaux rapides jeunes” du circuit parisien (voir article et vidéo), cette fois-ci, pour fêter l’arrondissement qui est désormais celui des échecs, confiance nous était renouvelée pour mettre en avant notre art millénaire et ce, pendant tout un week-end…
Alors que l’échiquier géant était mis en place dans la cour d’honneur au petit matin du vendredi 2 Mars, ce sont 80 joueurs qui se présentaient à l’un des évènement majeur du festival: l’OPEN international de 6 rondes. On comptait dans les rangs, des maîtres FIDE français mais aussi de très forts joueurs d’origine Cubaine, Brésilienne, Libanaise, Iranienne, Espagnole, l’ancien responsable de la fédération Algérienne, d’autres venus de tout l’Ile-de-France bien sûr, mais aussi d’Alsace ou encore de Nantes; plus proche de nous, de nombreux habitants du 3ème avait décidé de profiter de l’occasion pour reprendre (ou commencer) leur “carrière”…Dès 9h00, les inscrits des OPEN A et B affluaient devant la magnifique salle des fêtes fraîchement rénovée, rue Eugène Spuller: on y voyait de jeunes voire de très jeunes joueurs (le plus jeune avait 6 ans), avec parmi eux le champion de Paris Minime, le champion de Blitz IDF (OPEN de l’avenir) côtoyés les meilleurs représentants parisiens de la catégorie vétéran, démontrant une fois de plus, s’il le fallait, que les échecs sont un formidable outil intergénérationnel et l’un des seuls sports où “tout le monde” joue avec “tout le monde”.

Nos “80″ valeureux furent d’abord accueilli dans le péristyle municipal où les photos d’Asher Molet exposées là depuis une semaine proposaient un vaste tour d’horizon des plus beaux aspects du monde des 64 cases, mais où aussi les attendaient un café et de petites collations offerts ( et pendant les 3 jours!) par nos hôtes! A 10 heures précises, en la présence de M. Aidenbaum, Maire du 3ème Arr., l’arbitre international Xavier Rubini lançait la première manche. C’était parti!

L’après-midi, alors que la deuxième ronde du tournoi débutait sur les mêmes bases, les autres évènements du festival pouvaient eux-aussi démarrer:

et c’est la salle de mariages qui ouvraient ses portes pour accueillir les enfants du quartier et proposer une initiation / perfectionnement à de jeunes gens très motivés! Le professeur du club, Nicolas LANDOIS fut à la manœuvre pendant deux jours!Dans cette même salle, dimanche, le maître FIDE Stéphane Schabanel proposa une simultanée aux passionnés du 3ème, simultanée qui attira une trentaine de téméraires et un très nombreux public de curieux! Ainsi, entre les activités de découverte, le tournoi, l’expo photo, la simultanée, l’échiquier géant, les plateaux de jeu du square, c’est tout un quartier qui s’est mis, l’espace d’un week-end, au jeu des Rois et Roi des jeux: du jamais vu!

A l’arrivée, sportivement parlant, c’est le jeune espoir du club PARIS JEUNES ECHECS, Louis VAISSE, qui remporte l’OPEN B! Frédéric RIVOLLIER et Lucien CHESNEAU suivent sur le podium. Dans l’OPEN A, tournoi extrêmement disputé, c’est Emmanuel CALLET qui le remporte au second départage! Devant notre ami Maxime FOLACCI venu exprès du Tarn pour honorer une vieille promesse… Le maître Hervé DAURELLE finit juste avant le bronze…

Yann DATESSEN, président du club de l’échiquier de PARIS, veut remercier tout particulièrement Françoise CHICLET, présidente de l’OMS 3, pour son aide, son implication totale, encore mille fois merci! Pierre-Henri CASAMAYOU notre correspondant à la mairie du 3ème, qui s’est occupé de bien des choses et sans qui rien n’aurait pu se faire, Denis MURAT, délégué aux sport pour la confiance et l’intérêt qu’il nous accorde à chaque fois, Pierre Aidenbaum, bien sûr, qui fait de sa mairie la plus impliquée de toutes pour les Echecs à Paris, tous les agents de service de la mairie pour leur accueil extraordinaire, les habitants du 3ème pour leur intérêt chaleureux et leur participation bienveillante à tous nos évènement depuis maintenant deux ans, Xavier RUBINI, notre arbitre mais aussi le dirigeant du club frère du canal-st-Martin, pour son professionnalisme, son aide logistique essentiel et l’animation parfaite du tournoi, Nicolas LANDOIS et Stéphane SCHABANEL pour leur soutien sans faille, leur expérience et expertise mises au service de nos aventures, Aurélie DACALOR secrétaire générale de la F.F.E. d’avoir relayé nos aventures aux instances fédérales…

A l’année prochaine pour la seconde édition…!